Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ta mère pourfand tes rêves

chevalier chassant ton probable bonheur

tu te voyais avec ta fiancée

dans un nid bien à vous

mais il a suffit de peu

pour que ta mécanique bien réglée

abandonne l’avenir et la vie

Ta mère fut tempête rien n’y fit

il a suffit qu’elle devienne grain

pour que ...

 

 

Ta mère te dicte des rêves

Tag(s) : #Poèmes en création
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :